Notre mission: conseiller & défendre.

Avocat de la Famille • Avocat du patrimoine • Avocat des victimes • Médiation

Appelez le 03 21 75 17 06

Expliquez-nous votre situation :

    Détails de votre situation

    Présentation

    Anticiper et régler
    les difficultés & les litiges

    Régine Calzia vous conseille, vous oriente et vous accompagne afin d’anticiper, d’éviter et de régler les difficultés et les litiges.

    Sa pratique judiciaire lui permet d’appréhender concrètement les difficultés qui pourraient survenir afin de les éviter.

    A chaque étape de votre vie, Régine Calzia vous assure une mission de défense. Et dès l’instant où le contentieux est inévitable, elle met tout en œuvre pour obtenir le meilleur résultat possible.

    Contactez-nous

    Nos derniers articles

    25 novembre 2020

    Prestation compensatoire : du nouveau ?

    Un amendement du projet de loi de finances prévoit d’égaliser le régime fiscal des prestations compensatoires. Le versement d’une prestation compensatoire mixte (c’est-à-dire combinant le versement d’un capital et d’une rente), sur une période au plus égale à 12 mois à compter du jugement de divorce, ouvrirait ainsi droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 25 % du montant des sommes versées dans la limite de 30 500 €...
    23 novembre 2020

    Action en recherche de paternité et adoption

    Une enfant nait au Royaume-Uni. Elle est déclarée sous le nom de son père français, lequel ne la reconnaîtra toutefois jamais. L’homme sera cependant condamné à payer des subsides à la mère. Au décès de la mère, l’enfant est adoptée, en Angleterre, par un couple. Puis, après quelques années, elle assigne, devant les tribunaux, son prétendu père biologique en recherche de paternité...
    21 novembre 2020

    Tutelle, testament et insanité d’esprit

    Une femme décède. Sa fille saisit la justice. Elle souhaite voir prononcer la nullité du testament laissé par sa mère. En vain. Pour les juges, aucun élément rapporté au dossier ne prouve l’insanité d’esprit de la défunte au moment de la rédaction dudit document : ni le dossier médical, ni les témoignages du notaire ou des proches...